Un panorama en technicolor

24 January 2019 0 By Emmanuel Lamarle

Un panorama en technicolor, avec une vue sur le Mont-Blanc digne d’une carte postale. Tous ceux qui ont déjà couru la Montagn’hard par beau temps doivent se souvenir du sentier fabuleux du sommet du Prarion. Il faut le mériter, car la pente est sévère, mais la vue sur le Mont-Blanc, qui se détache au milieu des rhododendrons, myrtilles et autres bruyères, est une vraie récompense. Cette vision onirique incite à l’arrêt contemplatif, même pour les meilleurs : Sébastien Chaigneau lui-même a dit : « j’ai failli m’asseoir là-haut et regarder, tellement c’était beau ! »

En long en large et en travers – Dominique Gauthier